Le « fond vert », grand-père des effets spéciaux

   

En solidarité avec les réalisateurs d’effets spéciaux, dont les entreprises ferment les unes après les autres, certains internautes ont choisi ces derniers temps d’arborer un fond vert comme avatar. Utilisé de manière quasi-systématique lors d’un tournage parce qu’il permet d’incruster les acteurs dans des décors réalisés par ordinateur, le fond vert est pourtant bien loin d’avoir vu le jour avec les technologies numériques. Son acte de naissance remonte en fait bien au-delà : en 1940.