Strip tease – La mémoire qui flanche

   

Au début ce sont de petits oublis sans importance, comme tout le monde en a.
Puis peu à peu, il faut bien se rendre à l’évidence : ne pas retrouver ses chaussures, ça peut arriver, mais se mettre à les chercher dans le réfrigérateur, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va plus bien.
Et par petites touches, la mémoire s’érode, s’effrite, se dissout, jusqu’à ce que même chez soi, on ne soit plus chez soi, et que même dans son temps, on n’y soit plus vraiment.
Et les autres, ceux qui vous aiment, se demandent alors : est-ce que quand on perd la mémoire, on oublie qu’on oublie ? Et lorsqu’on oublie, est-ce qu’on oublie aussi d’être malheureux ?

Un film réalisé par Olivier BARTHELEMY