Un terrifiant saut à l’élastique

   

Erin Langworthy, une Australienne  âgée de 22 ans a échappé de peu à la mort en pratiquant le saut à l’élastique durant ses vacances en Zambie. Cette mésaventure terrifiante lui est arrivée à Victoria Falls, frontière de la Zambie et du Zimbabwe. A cet endroit, le pont ferroviaire qui relie les deux rives et donc les deux pays est depuis une dizaine d’années une véritable attraction touristique puisque c’est pas de moins de 50.000 personnes qui font le grand saut chaque année à pas moins de 111 mètres au dessus du fleuve Zambèze. Hormis l’endroit dont la beauté est renommée mondialement, l’autre particularité est que le Zambèze est infesté de crocodiles. L’élastique maintenant Erin Langworthy a rompu alors qu’elle était semble t il  à une vingtaine de mètres au dessus du fleuve. Tombée la tête la première dans les rapides d’une des plus grandes cascades du monde, la jeune touriste  a réussi à nager alors même que ses deux pieds étaient toujours attachés et ainsi regagner la rive. En regardant la vidéo et les nombreuses meurtrissures subies par la corps de la jeune femme l’on se rend vraiment compte de la violence du choc. La Ministre du Tourisme Given Lubinda a déclaré que depuis ses débuts l’attraction n’avait connu aucun incident et que la probabilité d’un accident était de 1 sur 500.000 sauts…