Le Bourgeois Gentilhomme

   

Le Bourgeois Gentilhomme est un chef d’oeuvre de la comédie ballet qui a su survivre à l’épreuve du temps. C’est le 14 octobre 1670 que cette comédie en prose fut présentée pour la première fois devant Louis XIV. La brillante troupe de Molière obtient un vif succès avec cette pièce en cinq actes composée de théâtre et de ballets brillamment accompagnés par la musique de Jean Baptiste Lully. Molière se moque avec brio d’un riche bourgeois voulant imiter les nobles. Aujourd’hui, c’est Francois Morel qui endosse les habits de Monsieur Jourdain, 342 ans après Molière, dans une très belle adaptation mise en scène par Catherine Hiegel au Théâtre de la Porte Saint Martin. Francois Morel avait fait merveille à la télévision dans la série Les Deschiens diffusée sur canal Plus. Il y interprétait le rôle de « Monsieur Morel » un français moyen réfractaire au modernisme et hermétique à la culture. Le Bourgeois Gentilhomme est une pièce que François Morel a toujours eu envie jouer notamment après avoir vu l’interprétation sublime de Louis Seigner dans le film de Jean Meyer réalisé en 1958.
Francois Morel dit de Monsieur Jourdain qu’il est un personnage très complexe qui a des rêves d’une autre vie, des « rêves un peu bling bling » rendant la pièce très actuelle…
La grande difficulté, selon Catherine Hiegel, était d’effacer de sa mémoire tout ce que l’on a vu, entendu, appris à l’école, afin de retrouver une innocence, un vrai sens.
Pari réussi.

 

Comédie-ballet de Molière et Jean-Baptiste Lully

Mise en scène de Catherine Hiegel

Avec François Morel

Distribution : Alain Pralon Sociétaire honoraire de la Comédie-Française, Marie-Armelle Deguy, Olivier Bioret, Anicet Castel, Stephen Collardelle, Joss Costalat, Eugénie Lefebvre, David Migeot, Emmanuel Noblet, Romain Panassie, Camille Pelicier, Gilian Petrovski, Géraldine Roguez, Frédéric Verschoore, Héloïse Wagner et cinq musiciens.

Décors : Goury
Lumières : Dominique Borrini
Costumes : Patrice Cauchetier
Chorégraphie : Cécile Bon
Direction musicale : Benjamin Perrot
Coiffures et maquillages : Véronique Soulier-Nguyen
Assistante à la mise en scène : Natacha Garange
Travail vocal : Vincent Leterme

Théâtre de la Porte Saint Martin